gamescom 2015: entretien avec Dustin Browder et Kaeo Milker

Suite à la conférence Blizzard qui s'est tenue à la gamescom, nous avons eu la chance de rencontrer Dustin Browder, Game Director, et Kaeo Milker, Lead Game Producer de Heroes of the Storm. *Les deux larrons, qui se sont notamment illustrés, par le passé, sur Starcraft II, ont répondu aux questions de l'équipe de JeuxOnLine-HotS.

On connait l'histoire d'Heroes of the Storm, d'abord initié comme un simple mod communautaire de StarCraft II avant de devenir un vrai jeu à part entière, et qui réunit aujourd'hui des millions de joueurs après deux ans de test et une sortie commerciale en juin dernier -- notamment grâce à des mécaniques de jeu réinterprétant les codes traditionnels du MOBA (même si Blizzard en récuse le terme), où deux équipes composés de personnages emblématiques des grandes licences du studio s'affrontent sur des cartes affichant toutes un gameplay différent et pimentant les affrontements des équipes en lice.
Aujourd'hui, Heroes of the Storm entend manifestement renouer avec ses origines communautaires, puisque le jeu se veut le fer-de-lance de Blizzard sur les scènes compétitives de tournois de sport électronique (1,2 millions de dollars de dotation sont promis aux compétiteurs de la BlizzCon en novembre prochain), accessibles au plus grand nombre que ce soit des joueurs professionnels ou le grand public. Et les communautés de joueurs sont à nouveau le coeur de l'entretien que nous ont accordés le game director Dustin Browder et le lead game producer Kaeo Milker, la semaine dernière lors de la gamescom de Cologne.
Ils répondent très ouvertement aux interrogations des lecteurs de JeuxOnLine (voire y puisent l'inspiration de prochaines mises à jour du jeu), suscitées par des expériences de jeu très concrètes.

***

Pendant votre conférence, pour l'ouverture de la gamescom, vous avez annoncé l'arrivée d'un nouvel héros, Artanis, issu de l'univers de Starcraft. Est-ce que cela annonce le début d'une nouvelle "ère" dans Heroes of the Storm, qui serait dédiée à Starcraft ? Après tout, on vient d'avoir une série de mises à jour dédiées plus ou moins entièrement à Diablo...

Dustin Browder : Non, non, absolument pas. Nous allons nous tourner vers d'autres héros, issus d'autres univers, pendant un petit moment, un peu comme pendant la bêta, où nous avons pu passer de héros issus des univers de Starcraft, Warcraft, Diablo, en passant par les Lost Vikings.

Dans Heroes of the Storm, vous pouvez capturer votre session de jeu, l'enregistrer et la regarder plus tard, si vous le souhaitez. Certains de vos joueurs se demandent s'ils verront un jour arriver sur votre jeu, comme c'est le cas dans HearthStone, par exemple, une fonctionnalité permettant de regarder la partie d'un de leurs amis en direct...

DB : Ce serait vraiment une bonne chose.

Kaeo Milker : On adorerait pouvoir le faire, c'est quelque chose que l'on n'a pas à l'heure actuelle, c'est un élément dont on discute régulièrement, mais malheureusement, impossible pour nous de donner une date de sortie possible.

DB : Personne ne travaille, à l'heure actuelle, sur le code de cette option. Nos priorités sont, au jour d'aujourd'hui, d'améliorer les parties classées et surtout, de très loin, sur le système de matchmaking. Ces deux éléments sont bien évidemment connectés, mais oui, ce sont nos priorités, avec aussi les ligues pour les grands maîtres, ou encore les saisons. Nous n'avons pas encore démarré les saisons sur Heroes of the Storm, les joueurs demandent inlassablement leur introduction dans le jeu, nous aimerions aussi les voir arriver, mais à la question "Quand démarrerez-vous les saisons ?", nous ne pouvons pour le moment que répondre "Plus tard, bientôt, pas encore". Mais nous devons d'abord mettre en place les éléments dont nous parlions avant qu'elles n'arrivent, et c'est donc pour ça que nous en avons fait nos priorités. Dès lors qu'elles seront en place, nous pourrons regarder du côté des fonctionnalités comme celle que vous décriviez, et voir si il fait toujours sens de travailler dessus.

Vous avez déjà répondu partiellement à la question suivante, qui concernait une amélioration du système de matchmaking. Il arrive souvent qu'en mode partie rapide, votre équipe soit pour le moins exotique, avec par exemple deux guerriers et trois supports, particulièrement à bas niveau ou à petit rang.

DB : C'est intéressant, est-ce que vous avez trois supports, et l'équipe adverse a trois supports aussi ?

A vrai dire, non. La dernière partie que nous ayons joué juste avant de venir à Cologne, par exemple, est une illustration parfaite. Nous avions deux guerriers, trois supports, l'équipe adverse avait quatre assassins et un spécialiste.

Dustin Browder et Kaeo Milker, à l'unisson : Est-ce que vous rejoignez la file d'attente en étant déjà dans un groupe ?

Oui, toujours.

DB : Nous ne pouvons malheureusement pas contrôler les groupes formés avant le début d'une partie. Si un groupe de quatre personnes décide, à un moment ou un autre, de rejoindre la file d'attente en ayant choisi quatre guerriers, on ne peut malheureusement pas y faire grand chose.

KM : On essaye toujours de trouver un groupe plus ou moins équivalent en face, malgré tout.

DB : En effet, si vous rejoignez la file d'attente en binôme, vous devriez avoir un binôme face à vous.

Oui, en effet, on voit souvent des lignes miroirs sur les différentes parties que l'on peut jouer en étant en binôme.

DB : La façon dont est censée fonctionner la partie rapide, maintenant, est assez simple : vous avez un support, ils auront un support. Vous n'en avez pas, ils n'en auront pas. C'est notre but. Si vous êtes dans un scénario différent, c'est vraisemblablement un bug et nous travaillerons à le résoudre. Le fait que vous soyez dans la file d'attente en groupe peut peut-être compliquer les choses, ça peut arriver, mais c'est l'idée générale.

C'est plutôt rassurant de voir que vous avez conscience de la sensibilité du sujet.

DB : Ho, mais rassurez-vous, on joue au même jeu que vous. On joue tous les soirs et on voit les mêmes soucis de matchmaking que vous pouvez voir. On est peut-être juste un peu plus habitués à voir des compositions exotiques que vous. Le fait est que nous ne voyons pas la partie rapide comme un mode à composition parfaite. Si vous voulez la composition de vos rêves, faites de la ligue héroïque, elle est là pour ça. Ca ne me pose personnellement aucun problème de voir des matchs cinq assassins contre cinq assassins, ou quatre assassins et un guerrier contre quatre assassins et un spécialiste. Ca fonctionne, c'est prévu pour être un mode de jeu simple, détendu et un peu fou. Si vous recherchez la composition idéale avec un guerrier, trois assassins et un support, partez en ligue héroïque.

C'est effectivement une bonne façon de les pousser vers la ligue héroïque, mais une partie de la communauté vient de titres concurrents qui proposent par exemple, des choses aussi simples que de pouvoir discuter de la composition dans un chat avec vos partenaires avant de choisir votre champion et d'aller en jeu.

DB : Oui, mais, à ma connaissance, ils n'ont pas de mode qui propose de vous laisser choisir votre héros avant que le jeu ne se lance et en vous garantissant que vous aurez ce héros.

Pourtant, c'est le cas de League of Legends avec son mode Team Builder, qui vous laisse choisir votre héros et sa position avant de trouver des partenaires. Vous pouvez toujours faire ce que vous voulez sur la carte une fois en jeu, mais ça existe.

DB : Ho oui, effectivement, j'avais vu ça... (à Kaeo Milker) On devrait peut-être travailler sur un mode similaire ?

KM : Un mode où on peut choisir le héros qu'on veut ?

DB : Et où on pourrait discuter en amont.

En gros, une expérience similaire à ce que peut proposer la ligue héroïque, sans la tension liée au classement, mais qui permettrait aux joueurs les plus flexibles d'ajuster leur choix pour assurer une plus grande chance de victoire à leur équipe. Nous savons bien que cinq supports, avec les bons talents, peuvent potentiellement gagner une partie, mais combien des joueurs qui font de la partie rapide connaissent les talents offensifs de leurs personnages qu'ils ont toujours joué en tant que soigneur ? Mais bon, ce n'est qu'un retour de la communauté !

DB : Et c'est un retour des plus utiles.

Le communauté se demande quels sont les héros qui bénéficieront d'une petite cure de jouvence dans les mois à venir...

DB : Nous revenons parfois en arrière sur certains champions et nous les retravaillons en effet, en déplaçant un peu les talents, en créant de nouvelles synergies. Par exemple, Nova a été modifiée il y a quelques mois, nous l'avons plutôt bien améliorée, Luisaile lui aussi a été retravaillé dernièrement. Nous avons prévu d'en retravailler certains, bientôt, mais pour être honnête, je ne saurais même pas vous dire ce qu'il y aura dans le prochain patch, tellement le contenu évolue vite !

KM : C'est effectivement compliqué pour nous de dire ce qui arrive bientôt et ce qui est simplement à l'étude en ce moment, parce qu'on voit le contenu sur lequel tout le monde travaille mais on ne sait pas encore vraiment quand quoi sortira, donc c'est difficile pour nous de répondre avec précision. Par exemple, on parle en interne de Tassadar et Tyrande et de leurs talents...

DB : On aimerait leur faire subir un lifting à la sauce tank support en solo, dans l'optique des parties rapides, justement. De cette façon, si vous êtes le seul support de votre équipe, vous pourrez ajuster vos talents pour offrir encore un peu plus de soutien à vos camarades. Il y a d'autres refontes prévues, oui, lesquelles, impossible de le dévoiler, mais on apprend de plus en plus sur le système de talents, on le pousse chaque jour plus dans ses retranchements, et on découvre de nouvelles possibilités dont on aimerait pouvoir faire profiter plus de personnages.

Dernière question, et nous nous doutons bien que vous ne pourrez pas faire d'annonce, mais c'est plus une question que nous vous posons plus à vous en tant que personnes et que joueurs de Heroes of the Storm : est-ce que vous pouvez penser à une fonctionnalité que vous aimeriez voir dans votre jeu qui n'y est pas encore ?

DB : Il y en a tellement... Est-ce qu'on parle de cartes, de zones de combats, de héros ?

Peu importe, vraiment, tout ce que vous voulez !

DB : J'aimerais vraiment voir une amélioration du matchmaking. (rires)

KM : On a déjà évoqué les éléments que nous voulions vraiment rajouter, comme l'amélioration du système de ligue, la ligue des grands maîtres, mais s'il est un élément que j'aimerais vraiment voir apparaître bientôt, c'est le système de clans, qui pourront permettre de créer une espèce de structure sociale dans laquelle pourront évoluer les joueurs qui n'ont pas énormément d'amis dans le jeu afin de trouver des joueurs dans le même état d'esprit ou du même niveau... Ce sera très utile, tant pour les joueurs que pour la communauté en général. Malheureusement, il y a bien d'autres choses qui ont pris la précédence sur son apparition, comme le matchmaking qui a vraiment toute notre attention à l'heure actuelle.

DB : C'est particulièrement frustrant pour nous les développeurs de parler de ce qu'on aimerait voir arriver dan notre jeu, car au final, au bureau, nous jouons toujours sur des versions améliorées, qui propose des améliorations dont le jeu a parfois cruellement besoin, et puis après, on rentre chez nous pour retrouver le jeu disponible à l'heure actuelle et c'est une vraie torture, parce que nous savons bien que ça ne va aller qu'en s'améliorant. On sait qu'une meilleure version débarquera bientôt, que ça soit dans un mois, ou deux. On joue tous les soirs, une fois que les enfants sont couchés, le plus souvent cinq jours par semaine, parfois six, pour une paire d'heures, et je peux vous le garantir, nous verrons nous aussi les problèmes que vous expérimentez en jeu. Notre expérience sera différente, bien sûr, mais on veut rester ouvert, parce qu'au final, on ne peut pas jouer tous les héros, tous les soirs, et il faut donc qu'on se base sur les retours des collèguesetde la communauté pour avancer.

KM : Tous les jours, on discute avec les collègues de nos parties de la veille, de ce qu'on a ressenti, de ce que les joueurs ont pu partager, que ce soit sur nos forums, Reddit, un peu partout... 

DB : Quand on a eu le problème du Locuste d'Abathur qui poussait des lignes entières à lui tout seul, ça m'était arrivé la veille au soir, j'arrive au bureau et on me saute dessus en mode "Je crois qu'on a un léger problème avec Abathur et son Locuste". J'ai répondu "Ouais, ça m'est arrivé la nuit dernière, viens, je crois qu'il faut qu'on en discute". Donc on s'assied, on discute, on regarde, on étudie, on analyse, et on découvre la cause du problème et on le résout aussi vite que possible. Mais oui, dans l'ensemble, c'est un vrai plaisir de jouer avec la communauté et ça fait maintenant... presque deux ans que ça dure ?

KM : Oui, ça fait deux ans qu'on peut jouer au jeu depuis chez nous ! Ca fait deux ans qu'on y joue en soirée et qu'on prend des décisions le lendemain basées sur notre expérience de la veille. 


  • En chargement...

Que pensez-vous de Heroes of the Storm ?

37 aiment, 15 pas.
Note moyenne : (54 évaluations | 4 critiques)
6,2 / 10 - Assez bien

98 joliens y jouent, 120 y ont joué.